INTERVIEWS

Découvrez les Interviews de Focus Images 45.

Suivez-nous, réagissez et partagez sur :

Stephane VILCOQ


Pour commencer, présentez-vous en quelques mots
Je suis photographe amateur sur Orléans depuis 2005.
Ma 1ère passion artistique a été l’écriture et la poésie tout particulièrement pour se libérer, pour se raconter…
La passion devint dévorante, nécessaire et « vitale ».
Puis vint le temps de la publication, ce fut « La Quête amère » en 1993 aux éditions Caractères.
J’ai cessé d’écrire à 22 ans.
Ma passion pour la photographie est plus récente.

Quand avez-vous commencé à vous intéresser à la photographie et qu’est-ce qui vous a motivé ?
La photographie m’avait toujours intéressé mais je n’avais pas encore réalisé que c’était un art avec de grandes possibilités dans le domaine créatif.
J’ai acheté un reflex numérique, le Nikon D70, et j’ai intégré le club d’ACAPI en 2005. C’est là que j’ai découvert la photo de studio et Photoshop.
Après quelques cours Photoshop reçus pour me mettre le pied à l’étrier j’ai très rapidement évolué en autodidacte.
Pour le studio je me suis lancé tout seul dès le début.
En 2008, je crée avec des amis, « O², le Cercle des Photographes » à Saint Denis en Val près d’Orléans.

Quelles ont été les étapes importantes dans votre vie de photographe ?
Nous sommes à une époque où le partage est compliqué mais je dois beaucoup aux clubs photos même si j’ai donné beaucoup aussi ;-). Les clubs m’ont permis d’accéder à un studio et de partager avec d’autres photographes.
Pour apprendre à travailler la lumière sur mes photos j’ai demandé à des argentistes de me montrer comment il faisait sous l’agrandisseur pour révéler leurs photos et j’ai beaucoup arpenté le musée des beaux-arts à Orléans, j’y ai appris beaucoup !
Les concours photos (participer mais aussi aller voir les jugements) m’ont montré qu’une photo pouvait être améliorée, modifiée, que le processus de création ne s’arrêtait pas au déclenchement. La participation à des concours m’a incité à progresser, à évoluer… Regarder le travail des autres est une chose importante à mon sens.
Essayer de maitriser Photoshop a été une nécessité pour moi, ayant toujours eu des boitiers reflex entrée ou moyen de gamme (D70, D200, D7000) il a toujours fallu « améliorer » la photographie.
Finalement cela a été bénéfique, la retouche photo est une étape importante pour moi désormais, mais il est temps quand même que je passe au Full Frame ;-)

Une étape importante pour moi a été la réalisation de ma série « Le pavillon des enfants fous » et de remporter le concours Régional Auteurs 1 en 2010/2011 puis le concours National Auteurs 1 ! « Le pavillon des enfants fous » est un roman de Valérie Valère. J’avais écrit un poème sur cet écrivain et de réaliser une série photos et de gagner ces prix a été une grande fierté pour moi ! Vous pouvez voir quelques photos de cette série ici : http://www.negarimes.com/?p=210

Quels sont les sujets qui vous plaisent actuellement, et sur quoi travaillez-vous ?
En photographie j’aime la photo avec modèles, l’Urbex et le paysage.
J’ai arrêté la photo durant 2 ans ½, j’ai repris en juin 2015, et depuis cette reprise je n’ai pas refait de photos Urbex et ça me manque.
Actuellement je réalise des thèmes très variés, des portraits simples en extérieur ou studio, des séances avec une équipe styliste/maquilleuse/coiffeuse…
Parfois je réalise des thèmes « féériques » ce qui me permet d’aller plus loin dans la retouche photo.
J’aime varier les thèmes et les styles, je ne me vois pas faire toujours la même chose !
Je n’ai jamais réalisé un thème avec plusieurs modèles sur plusieurs séances, c’est une idée à creuser.

Avez-vous des projets ou des idées particulières pour 2016 ?
Dès septembre je devrai être équipé d’un Full Frame et je vais tâcher de modifier mon approche de la photo.
Sans doute faire moins de séances et essayer si possible de marquer encore plus mon style, thème et/ou retouche.
Sans doute travailler plus souvent avec des modèles qui me permettront de réaliser des thèmes plus recherchés… Mais tout ceci est encore en réflexion…
J’aimerai réaliser à nouveaux des thèmes Urbex, faut-il encore trouver des lieux.

Quels sont les artistes qui vous inspirent et pourquoi ?
Je n’ai jamais été un grand lecteur de livres photos, je n’ai donc pas vraiment d’artistes particuliers qui m’inspirent.
Je regarde souvent sur Internet les photographies des autres, photographes ou modèles, et je reste émerveillé par le travail de certains !
Beaucoup m’inspirent, dans le choix des thèmes ou la retouche photo.
J’aime les photographes qui arrivent à créer un univers photographique qui leur est propre car il n’y a rien de plus difficile !

Avez-vous un souvenir d’un shoot photo que vous souhaiteriez partager avec nous ?
J’ai en mémoire le shoot « Coemeterium » avec Vanessa (VanouBt).
Coemeterium était un poème écrit il y a très longtemps et j’ai toujours eu l’idée de réaliser un shooting sur ce thème au cimetière du Père Lachaise.

J’ai proposé ce shooting à Vanessa qui a tout de suite accepté.
J’ai contacté Lillou-in Make UpArtist pour le maquillage en demandant des larmes noires qui devaient couler sur le visage de Vanessa.
Pour la tenue j’ai contacté Fraise au Loup Créations et c’est avec un grand plaisir qu’elle a accepté.
Après quelques échanges Céline nous a proposé une tenue que nous avons vraiment aimée. L’ensemble correspondait vraiment à notre thème.

La journée fut longue pour une seule heure de shooting !
Nous sommes arrivés chez Lisa « Lillou-in Make UpArtist » vers 10H00 pour le maquillage.
A 12H00 nous partions direction la banlieue parisienne pour retrouver Céline « Fraise au Loup Créations ».

Le temps d’arriver (vive les bouchons!) Vanessa s’habilla rapidement avec l’aide de Céline et nous voilà repartit direction le Père Lachaise…
Encore des bouchons et le temps de trouver où se garer nous déclenchions la 1ère photo à 15H42 !

Le temps était gris et nous avons craint la pluie et finalement quelques gouttes sont tombées sans incidences sur la séance.
A 16h50 la séance était terminée faute de lumière.
Le temps de repasser chez Céline pour redéposer la robe nous étions de retour à Orléans vers 21h00 !

Quel artiste aimeriez-vous que l’on interviewe ?
Pour avoir réalisé beaucoup de séances avec elle je dirai VanouBt ;-)
Ce petit jeu de l’interview me permettra j’en suis sûr d’en découvrir un peu plus sur Vanessa ;-)

Quel conseil pourriez-vous donner à un photographe qui se lance ?
Apprendre la patience et le travail.
Ne jamais croire que tout est facile !
Il faut apprendre en 1er lieu la technique pour savoir s’en affranchir, connaitre son appareil et toutes ses possibilités.
Un photographe un jour voit une de mes photos et me demande avec quoi j’ai pris la photo. Je lui réponds un Nikon D7000 et il me répond : Mince ! Je l’ai revendu car je trouvais que c’était un mauvais appareil ;-)
Pour débuter ne pas trop s’éparpiller, choisir un thème photo et s’entrainer beaucoup !
Lire des livres c’est bien mais shooter c’est mieux !
Regarder également ce que font les autres et s’en inspirer pour progresser.
Et surtout toujours écouter les avis donnés sur ses photos. Vous n’êtes pas obligé d’appliquer les conseils donnés mais écoutez-les !

Et un petit mot pour la fin ?
Merci pour cette interview et cette formidable idée de ce site ! J’espère que cela permettra aux uns et aux autres de mieux se connaitre et au final de mieux s’accepter pour ce que nous sommes… Des artistes amateurs qui voulons sans cesse progresser ;-)

Partager l'Article sur :

 

Dernières News du Blog

Frédéric SAGOT
Illustrateurs Interviews

Frédéric SAGOT

Luis Photographe
Photographes Interviews

Luis Photographe

Seti
Tatoueur Interviews

Seti

Anaele CHEROUX
Photographes Interviews

Anaele CHEROUX

Plume Mécanique
Modèles Interviews

Plume Mécanique