INTERVIEWS

Découvrez les Interviews de Focus Images 45.

Suivez-nous, réagissez et partagez sur :

Jodska ARMANCIA


Pour commencer, présentez-vous en quelques mots
Bonjour, donc moi c’est Jodska Armancia ! Je suis étudiante (2ème année Master Sciences de la Terre spécialisé dans l’eau et le sol) à Rennes, 25 ans. Je me suis réellement lancée dans la photo il y a 2 ans à peu près. Je pose beaucoup, mais fais aussi quelques défilés (près de 15 à mon actif). Je me considère un peu de format « XL » car je fais 1m77, et ne rentre pas dans les standards actuels de la mode –ce qui m’a valu quelques désillusions.
J’ai très récemment commencé à fabriquer mes propres coiffes (à défaut de pouvoir faire des tenues, manque de la place haha), maquiller aussi, pour être « auto-suffisante ». Et pourquoi pas, au final, un jour, passer de l’autre côté de l’objectif…
Je ne sais pas trop quoi dire de plus ^^’. Je dessine/gribouille un peu. Je suis timide et fofolle à la fois. N’est-ce pas André ? :p

Quand avez-vous commencé à vous intéresser à la photographie et qu’est-ce qui vous a motivé à poser ?
J’ai fait mes premiers tests photos la 2ème moitié de l’année 2012, par curiosité. Et parce qu’on me disait que j’étais moche sur les photos. Et que ma mère se plaignait de ne pas avoir une photo correcte de moi. Et parce qu’on s’est foutu de mon corps et de ma tronche. Et parce voilà, un petit défi pour leur montrer que je pouvais être « correcte » :) . Ensuite, j’ai vu que ça pouvait être une bonne occasion d’apprendre à m’accepter, m’habiller de certaines manières et incarner des personnages autres que « moi-même ».
J’ai aussi beaucoup apprécié faire modèle pour une amie très proche, Anne-Lise R., lorsqu’elle a passé ses examens de CAP photo.

Quelles ont été les étapes importantes dans votre vie de modèle ?
J’ai donc fait mes premiers essais 2012. Le premier shooting c’était avec Nicolas Vasselin, qui a eu énormément de patience le pauvre, c’était catastrophique de mon côté alors que c’est quelqu’un de talentueux ! Je n’étais pas du tout à l’aise et ma tronche sur les photos laisse complètement à désirer héhéhé ! Mais étrangement, j’ai eu un déclic, et après, pour la 1ere fois en 20 ans, ma mère a eu une photo correcte de moi.
Ensuite, j’ai posé 2 fois au club photo d’Orléans, le PCCO, et ça m’a assez plu. J’ai rencontré des gens sympathiques. Et j’ai eu la preuve qu’en fait, je pouvais être « correcte » physiquement en photo.

Puis plus rien jusqu’en 2014 –raisons personnelles. Jusqu’à ce que je lance ma belle-sœur dans la photo, Maudel Ladysee, en fait, en lui offrant une séance photo. Ca a réveillé en moi cette envie de poser, de développer mon univers autrement que par le dessin, les poèmes ou la musique.
Je me suis donc relancée là dedans avec Anaele Cheroux qui m’a contactée pour poser plusieurs fois (dont une publicité vidéo internet pour Negafa la Tangeroise, créatrice de caftans sur Orléans), Mark Choi, puis j’ai rencontré Fabien Lambrey au PCCO, avec qui j’ai très bien accroché – du point de vue caractère comme des intérêts d’univers.
Je lui ai proposé un projet Steampunk, en lançant par la même occasion, ma très bonne amie Plume Mécanique.
Et à partir de ce moment là, j’ai aimé m’investir plus dans les projets, en proposant des tenues, des personnages particuliers, d’un shooting à l’autre…

Ma rencontre avec André M. n’a fait qu’accentuer cet intérêt, quand il m’a proposée d’incarner le Loup dans sa reprise du Petit Chaperon Rouge :) . Ca a été l’éclate !

Mais j’avais toujours quelques petits soucis quant aux propositions d’émotions, sans stresser de ma tronche –d’après moi en tout cas. Ma première séance avec Christophe Cornet a été très instructive de ce point de vue là. Et c’était la première fois où j’ai eu des photos de « moi-même ».

Mon 1er défilé, avec Fraise au Loup, m’a vraiment conforté dans ces envies d’univers alternatifs, de personnages, de tenues, originaux et développés, et ça s’est concrétisé avec une séance avec Aline Bartoli, offerte par ma belle-sœur et sa mère, qui m’a en même temps fait découvrir l’onirique. J’ai vécu ce shooting comme un Haut-Fait, puisque Aline était la toute première photographe dont j’ai suivi le travail, avant même mes tests en tant que modèle, et parce que j’adore ce qu’elle produit…
Et à partir de ce moment là, j’ai commencé à travailler un peu plus avec des créatrices, ce que je n’osais pas faire avant, par peur de les contacter.
Ce défilé a été le premier d’une assez longue série (près d’une quinzaine actuellement) !

Une séance en juillet 2015, avec Patrick Oury, m’a démontrée que je pouvais être féminine, ce que je pensais impossible… Je souhaite développer cette part de moi, depuis.

Depuis tout cela, je fais en sorte à proposer des tenues, thèmes, différents d’une séance à une autre, et de m’investir (comme fabriquer des ailes de fées, des cornes etc.). Je me suis mise d’ailleurs, très récemment, à la fabrication de coiffes, et j’ai en projet de m’atteler à la création de tenues dès que j’aurai un peu plus de place chez moi, haha. Et je me maquille de plus en plus pour des shootings :) !

Je commence tout juste aussi, à faire des photos où je suis plus moi-même. :)

Quels sont les sujets qui vous plaisent actuellement, et sur quoi travaillez-vous ?
J’ai vraiment un coup de cœur pour l’alternatif, l’onirique donc suis très emballée par tous les projets qui sont dans ces catégories :) . Mais je reste quelqu’un de très curieux, j’adore découvrir de nouvelles choses…

Je commence à travailler sur ma propre image, et non plus un personnage, avec des projets sans maquillage, où je montre mes cicatrices, où je n’ai pas d’artifice (comme les tenues ou des maquillages) etc. C’est assez dur comme exercice mais c’est intéressant :) !

Avez-vous des projets ou des idées particulières pour 2016 ?
J’ai pas mal de projets à proposer et à poser, mais l’emploi du temps est complexe (possibilité que les week-end en dehors de la région Rennaise, sachant que je ne peux me permettre que 1 week-end par mois en dehors de Rennes…), beaucoup dans l’onirique et l’alternatif –comme par hasard haha ! Avec créatrices ! Et des coiffes que je fabrique pour l’occasion :D !

J’ai beaucoup d’envies et d’idées, mais faut trouver comment pouvoir les mettre en place… Et oser contacter. Ca, c’est une autre paire de manches !

Quels sont les artistes qui vous inspirent et pourquoi ?
J’en ai beaucoup (beaucoup trop ?) !!!
Aline Bartoli, qui a été la 1ere photographe dont j’ai suivi le travail avec beaucoup d’intérêt (avant même que je fasse mes 1ers tests photo) ! Jessica Wildfire, la 1ere modèle que j’ai commencé à suivre (et ça a été un Haut-fait aussi, quand on a parlé, quand elle a partagé ma page…j’en ai des frissons de joie d’y repenser ! ca fait plus de 4 ans que je suis ses photos).
Ensuite, plus globalement, sans tous pouvoir les citer;

  • Niveau photographes : Lecavelier, Sarah Marchipont, Seregwen Pix, Luz Light Painting, Ares Duval, Fabien Lambrey, André M., Stephane Vilcoq, Stephane Rouxel, Z Vision, Noshiba, Nilakantha, Memories of Violette, Zento Destiny, Davidéo, PortraitsBySam, Hélène Rock, ClairObscur, Sonja Saur, LB Photo, Fabien AIME, Vinny Hardy…
  • Niveau modèles : Mejika Setsunai, Dame Akasha, Aria Aslinn, Plume Mécanique, Mellifère, Siamh, Thana, Kruwela Manière, Sirithil, Eis Straum, Charlie inked and bearded model, Ana Wanda, Kika Macabre, Kimi VD…
  • Niveau créatrices/Créateurs : Fraise au Loup, Keandana, Nostalgromancie, Fairytas, Hysteria Machine, Plussoyance Creation, Posh Fairytal, Firefly Path, Ana Wanda…
  • Niveau MUA : Capucine Jacquet, Laura Gallomeyer, Kika Macabre…

Ensuite en univers, Luis Royo est une source infinie d’inspirations, les jeux vidéos, les comptes, le cinéma, la science fiction, les manga…

Avez-vous un souvenir d’un shoot photo ou d’un défilé que vous souhaiteriez partager avec nous ?
Dur de choisir… Je dirais que le coup du Mode Pod-racer avec les ailes de fée, lors du shooting avec André M., Maudel Ladysee et Nostalgromancie était rigolo :-P !

Mais je dirai la fois où Elfie Craw est venue me parler au Japan Tours Festival 2016 et me dire qu’elle n’osait pas m’écrire car j’étais un peu intimidante…ça m’a touchée et n’ai pas bien compris, puisque ce n’était pas la première à me dire ça et que je n’ai pas l’impression d’être intimidante ou faire peur ! Depuis, on a beaucoup parlé, et j’adore cette fille ! :)

Quel artiste aimeriez-vous que l’on interviewe ?
Ma petite Plume Mécanique <3 !!! Car c’est un de mes petits poussins déjà, mais au-delà de ça, je trouve que c’est une très bonne modèle, avec plein d’idées, qui s’investit juste ENORMEMENT dans ses shootings en fabriquant elle-même ses tenues ou en les customisant, en faisant des dessins de ses projets, pensant à la mise en scène etc.

Quel conseil pourriez-vous donner à un modèle qui se lance ?
Euh… Se fixer ses envies, ne jamais se forcer à faire quelque chose que l’on ne veut pas faire, être accompagné – surtout quand on ne connait pas le/la photographe, savoir ce vers quoi on souhaite s’orienter à terme après les 1ers essais, et non pas tout accepter juste pour avoir sa tronche sur des photos. Oser se lancer, contacter. Pour cela, proposer des photos correctes de soi, o* sur lesquelles on vous voit bien, et pas en mode selfie bouche de poisson front plissé ou autre truc de la sorte…car ça donne une image très peu sérieuse dès le départ !

Et un petit mot pour la fin ?
C’est mon dernier mot JP !
Merci de votre lecture, car j’en ai écrit de sacrés pavés °_____°
(note à moi-même, faire plus concis la prochaine fois…)

Partager l'Article sur :

 

Dernières News du Blog

Frédéric SAGOT
Illustrateurs Interviews

Frédéric SAGOT

Luis Photographe
Photographes Interviews

Luis Photographe

Seti
Interviews Tatoueur

Seti

Anaele CHEROUX
Photographes Interviews

Anaele CHEROUX

Plume Mécanique
Modèles Interviews

Plume Mécanique